Un moratoire pour les pompages de la nappe phréatique // Tribune pour Lyon Citoyen // Avril 2019
Partager

Début mars, la Préfecture du Rhône a déclaré la vigilance sécheresse. C’est la première fois que ce type de restriction arrive si tôt.

Une fois de plus, nous allons pourtant mobiliser cette eau pour refroidir un bâtiment neuf dans le 7ème arrondissement alors que la nappe chauffe ! Un moratoire avant tout nouveau pompage est incontournable ! Préserver la ressource, c’est prioriser les usages de l’eau pour le vivant sans gaspillage. Les bâtiments en milieu urbain dense peuvent et doivent être rafraîchis autrement (meilleure isolation, réseau de froid urbain…) !

Nos stations d’épuration ne peuvent pas tout filtrer (résidus de médicaments, micro-plastiques…).

Soutenir les démarches zéro déchet-zéro gaspillage, c’est aussi préserver la qualité de nos aquifères.

Emeline Baume, Présidente du groupe des élu-e-s EELV et apparenté-e-s de la Ville de Lyon