Plan Local d’Urbanisme et de l’Habitat // Intervention de Françoise Chevallier au conseil du 3ème arrondissement de Lyon // 5 décembre 2017
Partager

Ce PLU-H est plus ambitieux que le précédent, c’est un PLU compatible avec la transition écologique, mais à lui seul il ne garantit pas cette transition, il faudra bien décider des mesures et investissement nécessaires.

Quelques points forts à souligner :
– densification autour des axes forts de transport en commun pour répondre à la demande de logement et de logement social ;
– réduction de la surface urbanisable, + 700 ha rendus à la nature sur la métropole ;
– une surface urbanisable limitée à 50 % du territoire de la Métropole ;
– normes de stationnement limitant les gaz à effet de serre, moins d’emplacements de stationnement pour les voitures sur les zones proches des stations de transport en commun, normes plus importantes pour le stationnement vélo (1,5 m² pour 60 M2 de surface de plancher contre 1m2 pour 100 m² dans le PLU actuel);
– renforcement de la nature en ville : projet trame verte et bleue (augmentation de 220 ha de zones de paysages, de parcs urbains ou de loisirs sur la Métropole), le coefficient pleine terre a augmenté pour les projets de construction cela permet, entre autre, de protéger la biodiversité et le cycle de l’eau, augmentation de 762 ha des Espaces Boisés Classés ;
– passage de 36 à 345 périmètres d’intérêt patrimonial.

Quelques regrets : sur les toitures plates, la végétalisation et la production photovoltaïque auraient pu être imposées. Il n’y a pas de coefficient de biodiversité comme à Paris mais le coefficient de pleine terre est intéressant pour cet objectif.

Sur le 3ème arrondissement de Lyon, concernant le projet Part-Dieu :
Les hauteurs des bâtiments sont affichées sur le PLU.
On retrouve les hauteurs pour les projets annoncés dans le cadre des réunions publiques : projet Tolyon, projets angle Lafayette/Villette, sur terrain France 3 …
Il n’y a pas de modification faite pour des projets ultérieurs non encore définis, et en tout cas pas de nouveau projet de grande tour !
Notre regret est qu’il n’y ait pas un emplacement réservé pour un groupe scolaire dans ce quartier car nous nous questionnons toujours sur le fait que les agrandissements retenus pour les écoles Léon Jouhaux et Jean-Jaurès soient suffisants.
Nous soutenons la demande d’un emplacement réservé pour un équipement sportif sur la Part-Dieu sud.

Sur le reste du 3ème arrondissement
Nous soutenons la demande d’espace réservé pour un équipement socio-culturel, rue Richerand.
Nous soutenons la mise en place de périmètres patrimoniaux.

Notre groupe écologiste vote pour ce nouveau PLU-H de la Métropole de Lyon

Françoise Chevallier, conseillère Europe Ecologie Les Verts du 3ème arrondissement de Lyon