Nouveau règlement du périscolaire // Intervention de Françoise Chevallier au conseil Municipal // 2 juillet 2018
Partager

Le nouveau règlement du périscolaire s’appuie sur la nouvelle organisation du temps de l’enfant décidée par la ville de Lyon pour la prochaine rentrée scolaire, c’est à dire le retour à la semaine de 4 jours de classe.

Vous connaissez notre désaccord sur cette organisation. Le mercredi matin ne sera pas une cinquième matinée de classe pour tous les enfants. Plus d’un tiers des enfants ne fréquentaient pas le périscolaire le vendredi après-midi cette année, on peut craindre que la fréquentation soit plus faible l’année prochaine le mercredi matin. Nous aimerions sur ce sujet la communication du chiffre des inscriptions par école pour voir en particulier si une inscription plus faible au périscolaire se poursuit dans les quartiers défavorisés. Et puis restent toujours quatre longues journées de classe qui ne facilitent pas les apprentissages scolaires surtout pour ceux qui rencontrent des difficultés à l’école.

L’allongement de la pause du midi de 1/4h est un progrès pour les enfants car cela peut permettre un moment de détente après le repas avant la reprise de la classe. Mais attention à ce que cet allongement ne soit pas utilisé pour multiplier le nombre de services de cantine : nous avons entendu dire qu’il y aurait 3, voire 4 services dans certaines écoles. Pouvez-vous nous informer sur ce sujet ? Car si c’était le cas ce serait difficile pour les enfants du dernier service de manger si tardivement.

Enfin en ce qui concerne les activités de fin d’après-midi, nous avions déjà dit que le fait d’avoir de vraies activités périscolaires avec un taux d’encadrement renforcé et une présence d’animateurs était positif pour les enfants. Nous nous posons la question des animateurs qui ne viendront que pour la 1ère séquence « Après la classe » car il y aura certainement moins d’inscrits à la 2ème séquence « La fin d’aprem » : n’y aura-t-il pas des difficultés de recrutement pour une présence de 3/4h ? (même si leur contrat englobe d’autres périodes comme le midi, voir le mercredi matin). Là encore une autre organisation du temps de l’enfant avec raccourcissement des journées de classe et activités périscolaires en complément aurait permis une vraie période de périscolaire chaque fin de journée. Positif pour les enfants et les animateurs !

En cohérence avec nos votes précédents notre groupe s’abstiendra sur cette délibération.

Françoise Chevallier, Présidente du groupe des élu-e-s EELV et apparenté-e-s de la Ville de Lyon

Une réflexion au sujet de “Nouveau règlement du périscolaire // Intervention de Françoise Chevallier au conseil Municipal // 2 juillet 2018

  1. L’école maternelle où vont mes enfants ne fait que 2 services, mais pour les enfants arrivant parfois à 7h30 le matin, ça va être déjà long pour eux de manger à 13h …

    Pour le mercredi, en tant que parents, c’est compliqué de se projeter et de s’organiser dans ces nouveaux changements. On a appris que le centre de loisirs proposait une prise en charge à la journée après la fin des inscriptions du mercredi matin (inscription sans garantie de place évidemment)…
    Certes, on peut s’inscrire au centre de loisirs pour le mercredi après midi, mais il faudra organiser les transfert d’un lieu à l’autre car forcement ils sont différents (ce qui fatigue les enfants), et le centre de loisirs nous signale qu’il y aura peu de places pour l’après midi uniquement.

    Autre problématique : la garderie du soir. Contrairement aux années précédentes, les départs échelonnés se sont pas autorisés, ce qui veut dire qu’il faut venir chercher les enfants soit à 17h30 soit à 18h30. Entre deux on attend devant la porte ! Comment sont faire les familles avec des enfants dans des écoles différentes?

    Bref, la ville ne Lyon me parait de moins en moins accueillante pour les enfants, surtout pour les tous petits.

Les commentaires sont fermés.