Nouveau dispositif « Trait d’union » de soutien aux initiatives des clubs sportifs // Intervention d’Etienne Tête au conseil municipal // 21 janvier 2019
Partager

Cette délibération est un symbole. Souvent nous nous opposons sur notre vision du Monde. Nous estimons que les riches n’ont pas besoin d’aide, on doit être aux cotés des plus pauvres.

Aujourd’hui, se tient le forum de Davos. Oxfam publie donc un rapport qui nous apprend que les 26 personnes plus riches au Monde détiennent la moitié de l’argent de l’humanité. C’est une question politique qui nous est posée. En 2017, il fallait 43 personnes pour arriver à ce résultat. On va dans le mur si on ne prend pas des dispositions.

En 1981, Henri Verneuil sortait le film « Mille Milliards de Dollars » sur le même thème. Rien n’a changé, tout s’est aggravé.

Un autre rapport du Crédit Suisse montre qu’entre 2014 et 2019, le nombre de millionnaires au Monde est passé de 38 millions à 53 millions avec 1,7 millions en France. La concentration d’argent est le premier vecteur de la crise sociale.

Nous devons donner des signes forts et ce dossier n’en est pas un. Dire que les clubs sportifs professionnels ont « consenti », sous-entend que ce sont eux qui ont accepté qu’on baisse leur subvention. Au contraire, c’est à nous de faire de la politique et de décider de baisser de 5% nos subventions à ces clubs professionnels.

D’autre part, le seuil de 2 500 Euros pour la subvention minimum est trop haut. De plus, on va imposer aux associations d’aller quémander auprès des grands clubs.

On a voulu nous faire croire que le ruissellement est naturel. Ici, vous nous expliquez que c’est le contraire puisque pour faire ruisseler des riches vers les pauvres, dans cette délibération, vous êtes obligé de l’imposer. Il faut libérer les clubs amateurs de cette dépendance des grands clubs. Il faut prendre plus d’argent sur les clubs professionnels et il faut le donner aux amateurs.

Cette façon de refaire de la politique au niveau du sport, montrera que nous sommes du coté des plus pauvres parce que les plus riches n’ont pas besoin de nous.

Nous votons ce nouveau dispositif « Trait d’union » car il commence à aller dans le bon sens.

Nous nous abstenons sur les subventions aux associations à cause des subventions encore trop importantes pour les associations OL et Lou Rugby) et sur la subvention au club professionnel Lou Rugby (nous attendons une baisse plus importante) .

Etienne Tête

Conseiller municipal Europe Ecologie Les Verts et apparenté-e-s de la Ville de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.