Les écologistes demandent le maintien des marchés alimentaires ! // Communiqué // 25 mars 2020
Partager

Les écologistes soucieux de la fragilité des petits producteurs locaux, leurs élue·s ont demandé mardi 24 mars le maintien des marchés alimentaires lyonnais chaque fois que cela est possible. Le Décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 permet, en effet aux maires de demander des dérogations au Préfet pour le maintien de certains marchés alimentaires en milieu ouvert. 

Les marchés de producteurs doivent être maintenus pour garantir une meilleure alimentation des lyonnais·e·s,  la survie des paysans, le maintien de ces circuits d’approvisionnement de proximité. Notre ville a un rôle à jouer en matière de sécurité alimentaire. 

Jusqu’à mardi, la tenue des marchés lyonnais pour lesquels des mesures de distanciation avaient été mises en place a prouvé son efficacité. La disparition des produits non-alimentaires avait libéré l’espace permettant l’éloignement plus important des stands et des clients. La réduction de la circulation automobile permet aussi la tenue des marchés sur de plus grands espaces encore, si besoin était.

Les écologistes comprennent bien la situation exceptionnelle. Ils pensent aussi aux lyonnais·e·s souhaitant s’approvisionner en produits moins transformés, moins emballés, … Ils sont inquiets pour l’avenir des petits producteurs locaux qui entrent dans une période cruciale pour l’avenir de leur activité (récolte pour les producteurs de fruits rouges, semi pour les maraîchers…)

Le Maire de Lyon peut s’engager pour l’agriculture locale et doit demander des dérogations au Préfet pour le maintien des marchés alimentaires de première nécessité. 

Cette mesure permettra :

– le soutien aux producteurs locaux ;

– de garder l’accès à une alimentation de qualité ;

– de plus, une organisation en plein air, dans un espace mieux ventilé, paraît moins dangereuse que dans des supermarchés et hypermarchés.

Sonia Zdorovtzoff, secrétaire d’EELV Lyon

Emeline Baume, Présidente du groupe des élu-e-s Europe Ecologie Les Verts et apparenté-e-s de la Ville de Lyon

3 réflexions au sujet de “Les écologistes demandent le maintien des marchés alimentaires ! // Communiqué // 25 mars 2020

  1. Il est vital d avoir une organisation rigoureuse. Etals très éloignés les uns des autres, un client à la fois par étal, poduits séparé des clients par des films plastiques. Les clients ne doivent rien toucher. Donner des masques aux commerçants.
    Est ce realisable ?

  2. Bonjour,
    Merci pour cette position, qui est de bon sens, tant sanitaire (pourquoi s’entasser dans un supermarché serait moins dangereux que faire son marché à l’extérieur) qu’écologique.
    Au marché Montgolfier vendredi dernier, les gens faisaient attention, les commerçants étaient équipés. Franchement, c’était plutôt mieux qu’au supermarché du coin où les caissières n’ont pas de protection.
    Il faut réouvrir les marchés, au moins aux producteurs locaux.
    Laurence Tricot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.