Dérogation pour ouverture des magasins certains dimanches // Intervention d’Emeline Baume au conseil municipal de Lyon // 18 novembre 2019
Partager

Le 1er jour d’achat est le dimanche, non-pas avec les concessionnaires automobiles, ni avec les enseignes ouvertes, mais sur le net et avec une logistique peu vertueuse socialement et environnementalement.

Les commerces de centre-ville deviennent pas à pas des vitrines pour les habitant-e-s, l’achat se réalisant ensuite derrière son écran.

Cette règle ne se vérifie pas pour les touristes qui venus s’émerveiller devant notre patrimoine doivent pouvoir découvrir les créateurs locaux que ce soit en terme d’alimentation, que de textile et autres arts. Hélas même ce segment là de consommateurs peut être détourné vers un concept global commercial faisant peu de place aux savoirs faire locaux : The Village en Nord Isère.

Les élu-e-s écologistes tiennent ainsi à vous rappeler que rien ne sert de soutenir le travail du dimanche au nom de la défense de l’activité commerciale locale (si c’est bien de cela dont il est question ! ), si en parallèle, la Ville ne se dote pas plus d’outils pour contenir les loyers des acteurs économiques locaux et pour faciliter l’implantation d’activités répondant aux besoins essentiels des habitant-e-s en coeur d’arrondissement.

Les élu-e-s écologistes s’opposent comme lors des votes précédents sur ces autorisations de travail le dimanche car si individuellement des salariés pourraient s’y retrouver en terme de maintien dans un emploi et de rémunération, globalement c’est la question de l’organisation de nos coeurs d’arrondissement pour répondre aux besoins de chacun-e afin que notre consommation soit responsable et locale.

Emeline Baume, Présidente du groupe des élu-e-s Europe Ecologie Les Verts et apparenté-e-s de la Ville de Lyon


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.