Collomb (bis)
Partager

Le retour de Gérard Collomb en tant que maire de Lyon est une mauvaise nouvelle pour la ville de Lyon et la vie politique locale.

Les propos qu’il a tenus lors du vote de la loi asile-immigration sont en rupture avec la tradition humaniste de Lyon et sont pour Europe Écologie Les Verts inacceptables. Nous attendons plus de solidarité de la part d’un maire de Lyon.

Gérard Collomb terminera son 3e mandat en tant que maire et il projette de se représenter en 2020. C’est en totale contradiction avec le renouvellement des pratiques politiques attendues par les français en particulier sur le non cumul.

Il ne porte pas non plus de projet politique de transition écologique de la ville, ce que les habitants attendent aujourd’hui comme en témoignent les récentes mobilisations en faveur du climat.

« Une réelle vision de transformation écologique de la ville est nécessaire  » explique à ce sujet Grégory Doucet, Secrétaire d’EÉLV Lyon.

Les écologistes lyonnais réaffirment qu’il leur est impossible de participer à une majorité que M. Collomb présiderait.

Mercredi 3 octobre