Alerte pollution de l’air // Tribune pour Lyon Citoyen // Juin 2018
Partager

Le 17 mai, la Commission européenne a envoyé la France devant la Cour de Justice de l’Union pour non-respect de la qualité de l’air. La situation est très préoccupante concernant les oxydes d’azote (NOX) issus du trafic automobile.

À Lyon, la pollution aux NOX est très forte le long du périphérique, de l’autoroute et à la sortie du tunnel de la Croix-Rousse, coté Rhône. Les concentrations sur l’école Michel Servet et le quartier autour sont constamment au-dessus des normes sanitaires. Pire, la situation se dégrade : l’augmentation est de 60 % en 5 ans.

Les élu-e-s EELV, dans une vision globale de la mobilité, ont proposé au maire des solutions cohérentes : favoriser les transports en commun, réduire les voies de circulation automobile sur le quai Lassagne dans la continuité de l’aménagement du cours d’Herbouville et sous le tunnel de la Croix-Rousse et en mesurer les effets. La santé de nos enfants est en jeu.

Françoise Chevallier, présidente du groupe des élu-e-s EELV et apparenté-e-s de la ville de Lyon