Adoption d’un tarif de stationnement pour l’autopartage en libre-service intégral « free floating » // Intervention de Françoise Chevallier au conseil municipal de Lyon // 18 juillet 2017
Partager

L’autopartage permet de réduire le taux de motorisation des ménages adhérents aux systèmes d’autopartage. C’est ce que confirme la dernière enquête nationale publiée en mai dernier : d’après cette enquête avant d’être abonnés, environ un tiers ne possédait pas de voiture alors qu’ils sont trois quarts à ne pas posséder de voiture après adhésion. Cette baisse est également valable pour les ménages possédant une voiture mais aussi deux voitures et plus.
On retrouve le même résultat pour le système Citiz de Lyon Parc Auto (autopartage « en boucle », la voiture est prise et reposée dans la même station). L’effet de démotorisation est moins fort pour Bluely (autopartage de type « one way », la voiture est prise dans un station et reposée dans une autre).

L’autopartage permet aussi d’améliorer la qualité de l’air : voitures électriques pour Bluely ou voitures thermiques récentes pour Citiz de LPA, des abonnés qui utilisent plus fréquemment les autres modes de déplacements (transports en commun, marche à pied et vélo), un nombre de kilomètres parcourus moins important et un taux de remplissage moyen de 2 personnes par véhicule.(1,3 pour une voiture particulière).

C’est donc un système vraiment bénéfique pour l’environnement. Et à ce titre le soutien de la Métropole et de notre ville sont importants.

Le nouveau système proposé de « free floating » (voiture prise et reposée à une place de stationnement ordinaire, donc de type One way) est intéressant car il ne nécessite pas d’investissement pour l’installation de station.

C’est LPA qui mettra en place ce nouveau service à l’automne. Le fait que ce soit LPA devrait permettre une plus grande visibilité du service Citiz pour d’autres types d’usage et donc nous l’espérons au final une démotorisation plus forte que les systèmes « One way ».
Les indicateurs transmis chaque année par les opérateurs permettront de le mesurer.
LPA est labellisé Lyon ville équitable et durable, le développement proposé de cette nouvelle activité va bien dans ce sens.

Enfin nous vous rappelons l’intérêt qu’aurait notre collectivité à s’abonner pour diminuer son parc de véhicules. C’est à une idée intéressante d’économie !

Françoise Chevallier,
Présidente du groupe des élus Europe Ecologie-Les Verts et apparentés de la Ville de Lyon