À Lyon comme ailleurs les écologistes feront battre l’extrême droite sans hésitation
Partager

Dimanche, les résultats de la présidentielle ont été très mauvais pour Benoît Hamon, candidat soutenu les écologistes, et le total des voix de gauche a atteint un niveau exceptionnellement bas. Mais plus inquiétant, pour la seconde fois en 15 ans, l’extrême droite est aux portes du pouvoir. Les Français-es ont donné plus de 21% de leurs voix à la candidate du Front national.

Ce score ne provoque pas l’électrochoc qu’avait été le 21 avril 2002. Et pour cause l’extrême droite a accédé au second tour d’un grand nombre d’élections intermédiaires durant ces 15 dernières années. Aujourd’hui la rhétorique du front républicain est usée et ne mobilise plus. Les forces politiques républicaines doivent nécessairement se remettre en question. L’absence de réponses aux crises sociales, démocratiques et écologiques que traverse notre pays n’a fait qu’alimenter la droite extrême.

Toutefois, personne ne doit détourner le regard des conséquences d’une extrême-droite au pouvoir. Durant cette soirée du 23 avril, à Lyon, des nervis d’extrême droite ont agressé physiquement des militants de gauche. Cet événement fait suite aux séries d’exactions et de menaces de plus en plus fréquentes de la part des militants fascistes qui s’implantent dans le Vieux Lyon notamment.

L’urgence aujourd’hui est donc de battre la candidate de la haine, du rejet et du repli sur soi.

Dans notre ville, dans nos quartiers, nul ne peut considérer que sa victoire ne serait pas un saut dans la barbarie et la violence.

Le 7 mai il n’y aura que le bulletin “Emmanuel Macron” pour barrer la route au Front national, c’est ce bulletin que nous placerons dans l’urne, sans aucune complaisance avec le projet porté par ce candidat.

Dès le 8 mai, en menant la bataille des législatives, nous nous lancerons dans la construction d’une majorité parlementaire, écologiste, sociale, européenne et citoyenne.

Le 7 mai, votons ensemble pour la République et l’Europe !

Le 11 et le 18 juin, donnons ensemble une majorité de gauche, écologiste et progressiste au pays !

Bertrand Artigny, candidat écologiste de la 1ère circonscription

Rémi Zinck, candidat écologiste de la 2ème circonscription

Fanny Dubot, candidate écologiste de la 3ème circonscription

Véronique Dubois Bertrand, candidate écologiste de la 4ème circonscription

Thomas Dossus, secrétaire du groupe EELV Lyon

Une réflexion au sujet de “À Lyon comme ailleurs les écologistes feront battre l’extrême droite sans hésitation

Les commentaires sont fermés.